Réservation
Région

Ajaccio et la Corse du Sud

Plage de la Viva


Immense plage de sable fin avec vue sur les Iles Sanguinaires jalousement gardée par la Tour de Capitello. La plage de Porticcio est très animée avec de très nombreuses activités : centre nautique, location de bateaux, de jet-ski, bouées tractées, départ de promenade en mer…
Mais elle a su aussi préserver un côté plus intime à l’extrémité.

Plage d’Agosta


Une grande plage de sable blanc qui attire en toute saison les promeneurs et les familles qui aiment à flâner le long du rivage.

Plage de la Stagnola


Une vaste étendue de sable fin avec le spectacle garanti de couchers de soleil sur les îles sanguinaires. Cette plage est propice aux vacances familiales.

Plage de l’Isolella


C’est une petite plage abritée des vents par la presqu’île de l’Isolella, avec un sable doré et une jolie vue sur le Golfe d’Ajaccio. Elle est très prisée par les plongeurs car elle abrite de hauts fonds rocheux.

Plage du Ruppione


Cette plage est située le long de la rive sud, des petites criques, terrain de jeux idéal pour les petits et les grands.


Plage de Mare e Sole


La Rive Sud du golfe d’Ajaccio est bordée de magnifiques plages. Parmi elles, Mare e Sole se démarque par sa mer abritée et toujours calme, ses bancs de sable fin permettant d’avoir pied très loin, ses eaux translucides…Cette anse de plusieurs centaines de mètres, coupée en deux par une forêt de grands pins, endroit calme et agréable pour pique-niquer à l’abri du soleil. Les quatre paillotes offrent également des ambiances reposantes pour ceux qui veulent se restaurer, pratiquement les pieds dans l’eau.
Côté loisirs, les sportifs ne seront pas déçus, loisirs nautiques, terrain de volley, jeux gonflables sur l’eau pour les enfant
Séparation

La Tour de Capitello


Contrairement aux autres tours génoises de la côte ouest qui se trouvent sur des pointes ou des presqu'îles, la Tour de Capitello a été érigée sur quelques rochers près de l'embouchure de la Gravona et du Prunelli. Elle sépare les deux grandes plages du Golfe d'Ajaccio: celle du Ricanto (il faut la parcourir sur près de 3 km pour atteindre la tour...) et celle de Porticcio dont un accés se situe à quelque trois centmètres de la tour génoise. Celle-ci est en excellent état...car elle a été restaurée en 1998.


La Tour de l'Isolella


Située sur la presqu'île d'Isolella, près de la punta di Sette Nave, cette tour génoise est un véritablepetit belvédère dominant non seulement les magnifiques petites anses de la presqu'île, mais aussi l'ensemble du golfe d'Ajaccio. Un sentier bien entretenu, long de cinq cent mètres à peine la rend très facilement accessible. La tour a été rénovée en 1970 et est donc en parfait état; on peut par exemple y admirer le cordon en briques rouges, les mâchicoulis et même les trous de boulin dans lequels étaient enfilées les extrémités des poutres portant les planchers.


La Tour de Frassu


En s'aventurant à gauche sur le chemin du Rotolo par un sentier muletier, on parvient à la Tour de Frassu, une architecture de style pisan roman en ruine. Vers 1880 l'évêque de la Foata visita cette tour et la désigna du nom du château pensant que ses vestiges étaient ceux de la Casa Del Comte Polverelli.
Depuis cette tour on englobe la ville, et le paysage de la Rive Sud jusqu'à l'Isolella. Aujourd'hui délabrée, elle avait des murs construits identiques à ceux des églises romanes de style pisan du XVIe soècle par les turcs. On identifie encore des maisons avec un four et au bout du promontoire, la tour sans toit avec une porte haute certainement construite pour protéger le village.
Cette originale Maison Forte est déjà visible depuis le cimetière, se détachant sur la crête. C'est un bel exemple d'architecture post médiévale, une solide coquille vide accrochée au rocher qui double sa hauteur, et qui lui a sans doute permis de surivre à la destruction du village. Les murs sont intacts: seuls manquent la toiture et les plannchers.
Séparation